Questions? Call (888) 845-2887 Hablamos Español

Paris Le Temps Newspaper Archive: May 25, 1915 - Page 1

Share Page

Publication: Paris Le Temps

Location: Paris, Ile De France

Issue Date:

Get 1 more page view just for Liking us on Facebook

  • We are retrieving your image from the archive...

  • We are converting your image into tiles...

  • Almost done...

   Paris Le Temps (Newspaper) - May 25, 1915, Paris, Ile De France                                IBI MS A PlM8n ei tm ta fcltoto RIX DE LABONNEMENT i r PRIX DE LABONNEMENT fcr atakv avi 4 tar i MB fci fcifctM a h Mpt Urt 24 mai BULLETIOD JOUR LlTALIE UNIE ET DEBOUT 1 a declare la guerre a 1AntricheHon La collaboration italienne a el6 annoncee offlciellement bier soir par Millerand au gneral Cette ardemmenl at a eu son echo immediat dun bout a Itotre des et nos soldats ont acclame Jet freres darmes et de race qui venaient roootanement prendre leur part de la lache Le gesle ilalien est appreci6 a sa haute valeur par les peuples qui supporlent Hepuis dix mois le poids de 1cnorme combat Certains de la ils nen consistent pas moins par Ieffort qui reste a accomplir que la fin de la lulle nest pas et cesl gratitude et respect quils accueillenl la puissance mihlaire et navale qui heroi Sjemenl prend place a leurs La France acclamera aujourdhui dans son cceur a sojur Les ioutes les nations cooscientes saluent avec reconnaissance et ad Ration le nouvel Illalie unie et debout en guerre de Iltalie nous fail revi a la distance de dix les heures fDoablisbles oil la nation francaise elle aussi re connut plus quun seul mot dordre Tous unjs contre 1ennemi Cest le litre meme dun article de la le journal qui defendit Sosqua la derniere heure tes theories neutra listes de Lheure supreme esl ar ecril 1organe lurinois nous nous trou jons devant une autre condition dexistence mi ne comporte quun devoir la bloc national ilalien a rallie1 les clericaux ceux qui suivaient les sympa thies austroallemandes du El Ton assure que BenoilXV prepare tout en reservanl la theorie de la souverainete par une declaration de nen recon Bsll pas moins le devoir de lous les Haliens envers la nation el le Le de gon Mf I lent Writer toutc el il le respecl de la loi dcs garanties jusqu a fclerer dilon le sejour a Rome des rcpresentanls de de la Prusse el de Is Baviere aupres du Laristocratie clericalc aussi bien que des a Iexemplo dc la soudanle gationale en rivalisant dc xelo et dempresse oient pour au service du Parti sans de 1aclion el faulcurs de neutralisme sonl eojourdhui unis dans une foi unique la yic toire qui pour repondre a 1appel de Mameli et de dAnnunzio el rester csdave de Rome exice une Italic uiianime el Cette union timposc meme aux socialistcs doctrinaires du Parlemenl aprcs leur vole sonl oblige de suivro le mouvemcnl des reformis fes et dcs ccleisUs pour ne pas roster en ar riere de troupes I a masc irresistible des volonlos dfibordan ht cmporlfl Iltalie onliere commc elle en Jrsina au mois daout la France rc oracilirc avec devanl la menace Une aulre comparison encore ecbevera IP parallele cesl 1obstinalion des smbassadeurs dAutrirhe ct dAllemagnc 6 prolonecr leur sejour a comme le Ilrcnt ie baron U Schon el le comic Sieazen a Pa ris El rclle comedic diplomatique se corse de ehinoMrics dc dacies de pro eedurp oil 1AutricheHougrfc dclivre a I Italic exploit signiflant son rcfusde rccqnnaltre la validity de la dcnonciation de la TripleAl liance d faisanl loules reserves de droil quanl aux consequences el Otic piece dc procedure ce papier timbrr o hanccllcric a quclque chose de boulTnn en re moment solennel cl Iragique ou VD peuplc selance dans le plus vaste conflil de IHisloire pour delivrer ses nafionaux aux co tes drs libcraleurs de Tandis que chacun iapprcte ii triompher ou succomber i eon les scribes du Ballplatz ont grif ionne lours flnasscries diplomatiques el leurs arguties de procureur pour mentir et Comme si ccuvre de fourberie ne devait pas etre balavee avec les grirnoires qui lui wrvent de Inichement par le souffle punfiant de ienlhousiAsme palriotique el de 1 esprit de sacrifice absofu La protestation chicaniere de la chancellene iriennoise que le Temps rcproduisait hier en Dernieres nouvelles ne merite 1 attention one par 1impression dangoisse quelle les ambassadeurs allemands et austrohon grois ont donne le spectacle ediflant de se eramponner a Rome comme des marchands qui sobstinent a importuner le client de leurs offres jusqua ce quon les jctte muvernemenls monlrcnt sur le vif ce qu un peuplc qui ne connait que la force se resigne a supporter dun autre lorsque sa conflancc dans sa toutepuissance C esl con frainls forces de repondre au quils accables par cet echcc diploniatique tpi en precede daulres plus les dis positions que la situation Le baron Macchio a recu ses Et des wlegram toes de Rome annoncent que le prince de Bulow attendu les ordres de Berlin pour suivre son eoilerue autrohongrois el donner suite aux pro fete de depart si bruyammenl lors nnil encore que sesprocidfis fcfluencer la decision de la Lllalie met fin a une situalion dattenle qui pouvait se prolonger sans prfjudice pour die elle tire resolument qui seule peul francher la querelle seculaire de 41talie avec fcs oppresseurs de ses kataille qui se livrc pour le droit sSlend des a present sur un front nouveau et Ie royaume fcere va acbever la redemption des siens en a la liberte des Cest la premiere fois depuis 1empire romain mie tous les Italiens du nouvel Etat sorti du mtorgimento marchent unis les armes a la main contre la suprematie itrangere et la me nace des Toutes les Ames italiennes acheveront leur une seule et unique ante les plus glorieux champs de sacree sest deja faite du nord au sud de la peninsule pour cbatier le tortionnaire des piombs de des de Mantoue et les deux complices de Berlin et de qui ont ddchalne cette guerre de camassiers et de Cette union surrivra par le sen timent de 1etroita eoUdarite de la nation et UcommunauU des sacrifices apres la et la pabc qne tans les allies imposeront en Mmble et de common accord aux ennemis de FbumaniteY attest flMefl eonme toetrnatear ea etef poor la reorganisation Am imMnn An armnm Am in ilnn n ul in La GaitUe de IAUemagnt Kurd pnblle an arti cle sogtrenmt Ildftetde la creation duno section Industrielle au grand La zt maL rol de Saxe est arrive a Poten le SI poor vlsl ter les qnatre detachements dcs troupes saxonnes de mtL Le soJlan esl arrive ce matin a vc nant du Cest la premiere fois depuis son avenement au trone qoe le souverain visile la H a decidi pauer la taison La po pulation a fait au sultan un accuei Un signe des temps Les Allemands ne se fonl plus guere dillu sions sur les senlimcnls dcs neutres u leur el 1ardente campagne quils menerenl au debul pour impressionner les nonbelligi rants et les si a leur sest singulierement Leurs propagan dists ont 4a impuissants contre la que provoquenl chez loul cceur loyal dcs procM6s de guerre quau cune nation civilisee nosa employer ffltce pour faire face aux luttes les plus de II sest trouvi que dans des milieux neutres pour des raisons assez difflciles 4 on eut tit disposS a prendre com plaisamment en ccmsidfration les arguments politiquos que 1Allemagne singdnia faire valoir pouitessayer de juslifler la guerre quelle imposa a toul cowanl dc sympalhic a et5 ncltemenl par les Allemands eux Cesl quaucune explicalion ne peul altcnucr aux yeux des foules 1horreur dc cri mes comme la destruction de les massacres de Termonde et de Din la lente agonie de Reims et le lorpillage de la Lusila LAlleraagne na pas compris quil est des hontes quaucune victoire ne peul Elle a cm que le presligfe des armes aurait raison o loute saine conception de la II esl reconforlanl de pouvoir constater que les nalions qui ne se trouvenl pas enlraindes dans la guerre europcenne nabdiquenl sous prdlextc de leur droit de juger les adversaires aux Elles en une distinction sufllsammenl neltc enlre 1abs tention polilique que leur commande leur de voir internalional el leur droil incontestable de juger en ame el conscience les hommes el les La chose esl plus difficile quon ne le car la neutrality reside uniquement dans la forme officielle dc relations Internatio nales detenninees et elle est cxlrdmemenl de licate a concilier avec la nature II ny a pas dcspril il ny a pas de senti ment Lhomme qui refl6chil ne peul de meurer indiffircnl aux cvcnemenls qui de roulenl devant ses 11 esl de son epoquo il subil 1influencc dun ensemble didees ge nerales sa menlalW le porte tqut naturelle menl vers Iclle ou lelle On ne suppnme ni les ni les Pour Ie ci tovcns pays non la neulreliUS consiste dans le fait da ne pas favonser 1 une ou 1aulre des nalions en guerre el de ne pas peser sur les chances respeclives qui rcsultent pour de la mise en oeuvre dcs moyens d action qui Icur sont Les neutres peuyenl dis cuter les procedis dont usenl les belligerents il y a mome une obligation morale pour eux a protester conlre les violations manifestos des lofs de la guerre el du droit des ccs rt glcs constituanl des garanties pour touUs les nalions el les neutres haute mcnt comme les a ce quelles soienl scrupuleusemenl Colic conception de la neutrality qui se conci M coiuuopoMiuMn nunuoucu on Ccmyc Oirliminot partt Uer pour od U dlrbtr la legation de Qreee en maUt3 da greet qui aTaient latols par let J9terites tnrqtus a Nlcolaot vleanent detre n Jtoiet tor 1onJre la lit ponrrqnt contl lear voyage It pal UeuUaantcoloMl Robert ancltn eapl WM iutnettw dans eoiagiar la ce qui pcrd dans 1esprit des Les plus faibles et les plus ceux qui onl le plus a redouler des rancunes scxpriraent avec indi gnation au sujel des crimes des armees impc En pays son propre pu blic conlraignil a sexpliquer un journal qui avail cru devoir sabstenir de protester contre la destruclion de la sous pretexle qu u fallailse garder de froisser un des Cest quil y a un contrtle de la conscience uni verselle auquel on ne peut dchapper et quei nul ne peut meconnatlre sans Les Alle nayanl pas rtussi a fausser ropinion du mondc civilise en leur proclament volontiers quil leur est indifferent quon ne les aime pourvu quon les Us se sonl imagine que leur polilique dinlimidalion el de lerrorisme reussirail toujours a elouffer les co leres que provoque leur II y a la une crreur de calcul a ajouter a toutes celles qui ont poussi 1Allemagne aux pires seulement on ne Iaime mais on ne la craint puisque les faibles comme les forts ile Irissenl ses Le fait doit donner a rtflSchir a sur tout si Ton y demeure convaincu que la me nace de 1inimitie allemande sufBt a imposer silence a toutes les car on doit reconnaHre alors dans le jugemenl calme el ferme des grands et un signe des Le monde entier a maintenant 1 im pression trts nette que 1Allemagne nest plus en mesure de chatier les paroles de v4rite qui la blessent et que sa puissance sombrera dans la tragique aventure ou la jeta la demence im Test la 1humiliation la plus dure pour forgueil et a devoir la le peu ple de la plus haute Kultur peut mesurer tout le cbemin parcouru depuis Ie jour oil son reprtsenlant le plus autorise dechira des trailed au bas desquels 1Allemagne avail sa IBS HOTELS DE FRAHCB AUX Una panic dans les nous apporte une bonne LUnion nalio nale des syndlcats hoteliers de France sest jus tement preoccupee dune situation qui inleresse non seulement leur groupement professionnel mais le pays B sagit de reprendre aux Al lemands oetle espece de suprematie qua force de et ils etaient parvenus a sasau rer sur notre propre dans 1induslrie D sagit aussi de developper ou de crier chei nous des stations balnJaires et tbennalee pour remplacer des stationa alleman des et attirer otlle de leur clientele qui nest pas Des deputes et ainateurs assisUlent a la reunion des syndlcats et ont promts leur appoi pour cette eampagna Cest un fait qua Paris et dans les vil de Franco ou ie trouvenl let melllcurt la direction et 1exploitatlon en elaienl en a des Depuis le le chef de reception Jusqusn simple garoon de Iat oenteur eapanantipar le porlier preaque toot le personnel Malt purement Dans le Midi sur la ce phenomkno avail prls des proportions qui frappslent les plus A oftU da msltres dTiotel qui par latent bien notre Isngue aveo accent toulefols qui trahistait eon 11 y avail talipes ns compjcmnt da fraacaU me ta vall en echange de renielgoement professionnel quils rccevaienl ou bien ne touebalent quo des salaires Ires peu Cela explique la faveur dont ils jouissaient aupres des memo Ceuxci avaient cela va de k employer ces volonlalres on ces gsgnepelK et vous pensex bien dautre les jeunes Allemands savaienl qnaveo le tempsJeur desln leressemenl momenlani leur vaudrail de beaux Dans celle veritable annie de il axis tail un systimo davanccmenl qui fournissait de nombreux otatsmajors k 1induslrie Ajoutcz a cela les ecoles profcssionnetles admUm blement organises et de plus en plus frequences qui placaient leurs leurs brillanls non sculemenl en mais dans Unites les De la les Allcmands en Slaient arrives k accaparer 1induslrie hote 11 faul quo du jour oil les hotels de jadis se sonl transformed en pa cestadire en machines colossalcs qui exigent pour leur fonctionncment une forte disci pline et une adminislralion patienlc el les Allemands comme par prepares a ce genre Mais les qua lites requiscs pour la direction des palaces ne sonl pas leur privilege Les Francais nonl qui vouloir pour remporter aussi sur ce lerrain de decisives victoires el afOrmcr 1inlelligento souplesse de leur II faul en II imporlc en ces sortcs daffaires de montrer de 1csprit do suite et do ne pas fllre effrayes par les risques a Nous avons une tendance facheuse a la routine et un ciillc pour les petites entnprises de tout Et ce nesl pas une petite cntrepriso que do dc velopper ou de crecr chez nous des stations climaU balneaires et thermalcs alln de remplacer lea villes deaux Celte sccondo partie dc la ticho que veut simposer 1industrie hflte liere francaise est dune Iris hauto Elle exigera pour sa realisation un effort conside rable cl Cerles nous ne manquons pas des elements essenliels nous avons dcs silcs magni Iques dans les contrives qui pcuvent rivaliser en pittoresque avec toutes celles de 1dtranger nous avons aussi des caux donl les proprieles ne lo cfc denl pas aux sources similaires II sa gil maintenanl dorganiser ces places en vue du r61e quon entcnd leur II ne faut pas faire les choses k Et puisquon veut remplacer certaines stalions allemandes et on ne doit pas craindre do leur em prunter ce qui leur a valu leur rcnommde el leur grace k et au corrfortable do leur Nous ne pensons pas que le pa triollsme exige de nos baigneurs le sacrince dcs facility et des aises quils avaienl 1habilude de trouvcr Deux eat quatrtvngtdixuptitme joar LA GLLERRE LA SITVATICN MILITAIRE Lennemi a prononc6 de nouvelles allaaues enlre la mer au nord 4 rest do NolreDamedcLorelte et a NeuvillcSaint Vaast partout il a subi de grosses La iettre trouv6e sur un oflcier allemand et que nous avons publiie dans notre numero dhier explique les molifs du peu de vigueur donl 1ennemi fail preuve dans les combals qui SB livrenl sur toul le fronl Les troupes qui altaquent nont pas de profon deur il ne se trouve en arriere de la pre miere d reserves pour la rcnforcer si la resistance quelle rencontre est trop forte pour quelle sen rende mallresse ou pour exploiter le succes el repousser les renforts que Iadversaire ferait enlrer en Une allaque ne peul rtussir que avant detre cpmmen il en arriere des troupes qui lentre a pied de fortes reserves de regiments el de pour quo dans toules les 1affaire puisse filre pmftsee sans que les combaltanls smquifelenl de 1appui quus recevront de 1 11 est indispensable en outre que les reserves de re giments et de munitions soiem aulomatique ment renouvelees sans que ceux qui se bat tent aient rien a Par pour les pourquoi les artilleurs devraient U eTreclamer Us se baltent ils consommen des il est de simple bon sens qu il faut leur en et Combien Les chiffres que donncrait un capi teine de ballerie ne seraient plus exacts lors arriveraienl a destination parce que pendant que son papier voyagerait d Slalmajor en etatmajor la ballerie tirera des coups de ca lulte continue en mais moins via lente la poussee allemande sest ralenhe les Ifehfens se monlreraient avares de mum 23 etait le premier jour de la mo bilisaUon en Italia le colonel Qatti donne i ses concitoyens dans ie Cornere delta Sera un cxcellenl conseil dont toutes es nations combatlenl 1Allemagne peuvenl faiwi flU Larmee italienne ne peul marcher sfule la conqudte de Lenlree en seine de nouvelles armees doit colncider avec une re crudescence daction des armees de tous les autres points du front Le moment est reprendre sur le front occidental et sur le fronl oriental uno vigoureuse LA SITUATION DIPLCMATIQVE Le Keslo hdroique de Iltalie a profondemenl imprelsionne 1dme 6e do 1envoi a Berlin de nresident Wilson aprts le cnme de la Srttea oblige 1opinfon publique 4 de plus pres Wventaalite de 1intervention et a peser le devoir de 1aclion que prfchenl si vi jfoureusement depuis des mois 1 expresidenl Roosevelt et dcs hommes qui comptent parmi les plus ecoules de On ignore ce quo sera la reponse de Guillaume mais on sail que 1ambassadeur des EtatsUnis a conseille a ses compatnotes qniUer IVUteSagne et cue Dernburg repris la mer si 1on avait pu lui garanlir qu il ne serall pas arrfiW en cours de route par un navire anglais ou On sattend done aussi bien au calme qua la EtatsUnis envisawnt aveo un parfait d Ioutes et Ils se mon lus a ne pas secontenter dexplications i A a craindre de les navires DM quitter les retrailes rayon daction des toosmarins teutons ne leur pcnaeUant pas dexercer leur banditisme dans lea eanx par est exposes a des coups sensibles que pourraienl lui porter les La grande Republique amiricaine est un immense reservoir dhommes enargiques et enlralnes qui font rapidement de mervemeux Les navires allemands sequestres dans les ports americains representent plusieurs cenlaines de et leur saisie ruinerait deflnitivemenl la marine marchande Les efforts gigantesques de la propagande alle mande aux EtatsUnis montrent le prix que Berlin attache a la neutralite aux sympathies dun peuple sil no represente pas uno grande puissance conslilue une force morale el malerielle La campagne outrancitre des agenls allemands de 1autre c6te de 1Atlantique a fail se cabrer les espriU librcs qui nadmeltenl pas quon leur fasse La folie meurtriere de rAllema gne a soulevtS une vague de colere qui selive de jour en jour avec plus de Le kaiser se risqueralil a completer le desastre par une rupture offlcielle qui acheverait 1union des grander puissances mondiales conlro la dc mence furieuse des empires de prpie Nous ne tarderons pas a le Mais quel quo soil le parti que Guillaume II adopte a 1c gard des que ce soil celui de la bra vade ou de un fail esl acquis cesl cclui de 1irreconciliable quil souleve de 1autre cdUS de 1Atlantique oil il complail naguere lant de COIIUIIIQOE OFFICIEL DO 23 IAI Onxo heoroa aolr Dans la region au nord dArras ct a la suite des echecs eprouv6s par les Allemands au cours de la nuit les combats onl con en certains points avec une extreme vio Larmee brilanniquc a realise des progres a 1esl de Festubert Au nordost de la chapello de NotreDamede noua avons avance de plusieurs ccn taines de metres el fait quclques Au nord de nous avons enlevc une seric de Iranchecs enncmies el at tcint le carrefour au nord du Nous avons en outre conquis de nouvcaux groupes de maisons le village Rien na eW signald sur le reste du front Let combats dans la region de Festnbert Le temoln atucbe au grand quartler gBne ral public le rtcit sulvant des engages autour do Festubert les 16 et 17 mai Pendant la premiere partio do notro action sest bornco prasquo entl6remcnt a conso lider et a ddvclopper les gains que nous avions falls le 16 Lo terrain occupo par nos troupes foisall deux salllants qui coupalcnt lo terrain 1un an sud do Iaulre au nord de Fen tuborL Lobjot des operations entreprises lo 17 mai a ato detabludes eommnnicaUons k travars le terrain qnl separalt ces denx cc qnl a accompli avec Nos forces ont attoquo les troupes cnnomies occupalcnl co terrain ct les ont graducllo ment de leurs Los attoquCs do trols cotes et exposes a un feu oblique et au Inncoment continu do no pouvaicnt plus rtslstor plus do so sont Nos aprcs avoir oponi leur ont ropousso 1enne ml encore plus a lo chassant dune position Prcs do la cour dc la fermo de enlre la Qulnquenuo at un spoctnrlo horrible aoffralt nux regards un engagement disespdrd se llvrait lorsque lo resto dun batoillon do qui avail cte ameno dun point situe plus au nord et dans le de so rondro en bloc et navonca vers notro ligne no sacbant pas ce que ce mouvemont notro Infanto rlo le recut par nno pluio do batles les au nomoro do quelqucs jo lerenl leurs fusils el hlsscrent le drnpeau 1infantcrio prusslenne qui se trouvait au nord de cc se rendant compte do ce quo las Saxons essayaient do ouvrii un feu intense qui prit les Saxons en II semblo que 1on mforma aussi do ce qui se passait Tartillcrie alle mande qui se trouvait plus a ot qui probablo ment ello aussi dtait car ses canons ou vrirent sondainement leur feu sur 1infanterie saxonne qui fut blcntot extermineo par ce feu com Parmi tous les spectacles de cotto il n y en a pas eu probablemcnt do plus etrange que celui dont a ete temoin 1infanterie du par lours das Saxons complement exposes a notra lavaient los mains au milieu das marts et das On neut reCTetter ce massacre dont ont ete victimes los car Us selalent toujours montros plus chevaleresques ct moins brntaux quo les Prussiens et les A le terrain que nous avions gagno mesu rait deux mllles au coucher du nous occu pions une ligne continue comprennnt dans son en tior lo front que les Allemands occupoient a 1 ori eino des tranchees au sud de Festubert jusqu a Sur plusieurs nous avons occupo des sdries entieres de travaux alle Un incident de nature a nous causer saiisfactura a 6te le massacre denviron 60 Allcmands habilles de vetemenls khaki voles anx morts ces hommes sctalcnt avances vers nne de nos tranchees qnaud 1un deux cria en bon anglais Ne tirez nous sommes des grenadiers do la gnrdo Mais qnand un de nos officlcrs sortitde la tranchee at t nvanca de quelques metres vers ces soldisant on ura sur lui U no fut hemcasement pas et ses qui setalent bien prepares k chft tier ces tirerent tombe rent sur rennemi ft la baionnette et 1 extermmo Au coucher du notre ligne representalt uno avance do 500 mitres BUT un front do plus do 1 200 Le nombro tola des prisomuers de puis lo 16 mai est de 608 dont 44 blesses nous avons prls egalement plusienrs LA GUERRE AERIENNE LES EXPLOITS DES TAUBES Sur ChileanThierry Un avion enneml a lance trols bombes sur la vtlle onverte de Les denx premieres nont cause que das digits La trohuemo a malheureusement fait une tuant un ouvrler pere de cinq SUP Belfort Hler a 5 nn qui yolalt trts hauC a tante de venir snr mais II an a ete em forts ans un document diplomatique ridigi par le resident Wilson note est ca eSSque sur le doit renon a tot neutres en mer sous peina de L opinion americaine nest pas dhumeur a nl a se aveo 1empepaur te hauC a tante e venr snr ms par not aviatenn et la canonnade des QadO rapldsment rebrousser Un qn Selon une nn to terelt sans dans la dtrtcOon dt 1ouett Le goujrarntiir province dtmandt quon 1avlsedo 1endroit de la chute du On mande dAmilerdam a Allsmands ont commence a drome de an wdest aviaUun tUiet antet QMles A LAUTRICHE Notre correapondanl parttculler noua LUtalie a coupo court aux tergiversations au Le gouvernement a declarela guerre a Letat de guerre commence aujourdhui 23 mai a partir de Le duo ambassadeur a a recu de Sonnino une longue note a slgnifier au II doit ensuite prendre cong6 et rcntrcr immediatement a La declaralion de guerre a hier par la Consulla au due dAvarna a Vienne afln do la fransmellre au En Sonnino communiquail uno copio de son UJlegrammc 4 1ambassadeur dAulricheHongrie a le baron cl lui remetiail ses passeports afln quil pOt par lir ce Dans la Sonnino a annonci aux puissances etrangeres la declaration dc guerre dc LA DECLARATION DE GUERRE Le semiofflciel Corretpondetu de publie la lencur du document luimcme Lo due ambassadeur a remis cet aprtsmidi au baron ministre des affaires la declaration dc guerra fluivante le 23 mai Conformimcnt aux ordres de Ic son auguste souvc le ambassadeur a Ihon neur de remettrc a Son Excellence minislrc des atfaires etrangeres dAutrichcIIongrtc la communication suivante DCS le 4 de ce declaration a cte faite au gouvernement imperial ct royal dcs motifs pour lesqucls confiantc dana son bon proclamail annuleel d6sormais sans ellet son trailo dallianco avcC 1AutrichcHnn par le gouvernement imperial nl et reprenait son enticrc libertd claction a cei gouvernement du fermemcnt resolu a par tous les moyens donl il a la sauvegarde des droits et des intorOls ita nc saurait manquer a son devoir de pren dro contre toutes menaces actuelles ct futures les mesurcs que les dvcnemcnts lui imposent pour 1accomplissement dcs aspirations natio Sa Majcsti le roi declare se dos en elal de guerre avec 1AulrichcHon Lo soussign6 a Ihonneur de faire connallrc en temps a lo minisire des affaires etrangeres que les passeports seront remis au jourdhui mme a la disposition de 1ambassa deur imperial cl royal a et il saura gr5 4 dc vouloir bien lui faire remcttre LE HWJSTrtE DE U GUERRE ANNONCE AUX ARMEES INTERVENTION DELTTAUE Le mlnlslre do la guerre a adrej au general Joffre el au general Oouraud le itUgrvame aulvant Nous rccevons de notre ambassadeur a Rome la depcho suivanle A partir de 14 Illalie e coiut dere en elal de guerre acee Noa Iroupcs accueilleronl avec un joy eux en thousiasmo la nouvelle de Ientrcc en action de noire sosur Fiddle a son glorieux Iltalie sc levo pour mener aux cdtca de nos allies el aux n6 Ires le combat de la civilisation conlre la bar En adressant a nos freres darmcs dhier et de demain une cordialo nous sa luons dans leur intervention un nouveau gage de la victoire PRIMIIR A LA PKONTltllK Le premier engagement entre let chasseurs al pins ilaliens et un detachement autrichien eu lieu a la ForceJIina dl qui marque la du val a metres daltl Le didacheinent autriebien a U mil en f Le depart At garni cktf Le general genbralissime des armees a quitte Rome par train special ini II se rend a son quaruer Tous les princes da la malson de Savole seront en ligno de Le dnc dAoste est paru aujourdhui pour le DAiaauam celAn la fmtenite itabfnatfaie Le Giornale dItalia dit que les ministres de la Sierra et de la marine ont regu auiounTbul abriel dAnnuniio et que leurs entrevues avec le poete ont empreinles dune grande eordia lite Le a qui Maurice Barres avail adresaii son salut y rtpond par le UUgramme suivapt qui sadresse tussi a lous les Francais V 13 10 Mon Ires cber Je lis Vo paroles a 1beure meme oil la declaration de guerre eelate dans la ville tnfle On cbanle la Harieillaitc autour de la colonne Le vert et le bleu de nos drapeaux font une senle couleur dans le soir qui Je sals que le meme souffle passe sons nos arcs de Lriomphe et sous Ie Nous avions deux et ee soir nous en avons une qui va de la Flaadre franealse a la mer de Test la poesie qui fait ce don reel et merveil leux k noire amitid Fidem tignemju Votrt Noire eomtpondaat psrUeolitr BOOS UUpapUt Lannonee de la mobllitaUon eonnoe assex na susclM nolle car on fat lendait depoU deux La noovelle a eti one sorte de ear malp les de la Cbambre et do Senat et lea dfclt ralions explieitei da lei aftnti da prince de BOIow a Rome ironvtlsnt moyen de troobler encore let et de repan dre Ie brail qoe la moblllutlon Malt raeertatae et que toot tspoir tfarrangemenl BUlt Sn oo deaxjoumaox neotrallstet oul iVlalent falU lee de ont fie me IndlgnaUon bruUt par ta race dt Borne 4lalent entoureei eammraUet par raootntaMh chantaat hymnes tuwrtaw parlleulierement la La ville est et Les nouTtlks de Paris et les manifestations publlques sjm psthlei frsncafiej soot accuei 111 es tvec Des Ulcgrsmmes porviennent de nombniuei du annoncant da ohaleureases ma nifestations on aoolamo aveo enthoaslasme If guerre et on fait des ovations aux bommes rap peles soot les Le rmpptl JM prbtct It On oundc do Bale qua 1igenca Wolff publis la note offlclelle suivtnte dont on rtmtrqncra le ton violent Le gouvernement italien a fait savoir aujoor dbui par son lo duo au austrobongrois que 1Italis te trouvait en eiat de guerre avec rAutricheHoa grie a partir d Le gouvernement par cello altaqua hors do propos contro la monarohie a rompu galcment anas droil el sans raison 1 al liance aveo Le pacU de Qdeliti eolra rAutrichcHongrie ct IVmpire encore affermi par la fra trrnitt des esl rcsU intact malgrf 1spos tasio du Iroialfrme alll6 et son passage dans to camp Lamboasadeur prince de par refu pour Instruction de quitter Rome en meme temps qua la baron am bassadeur It Vatican d ta diplomuta wtmctinmb Le Giornale declare dtouee fondement In nouvelle relative a une dtelarattofi qui aurait cte faite par le goavernement Italian v quen cas de gnerre let dot Etatt avto lesquals ntalle w trouverait en gnerre ne scralent pas antorisea a demeurer a leur En les allemands et autrl chicns ne scralent pas mis en demeure da quitter Dautre part on croit savoir da Vienna qua 1 Au tricbo rappcllera son ambassadeur prts lo mais que le nonce du papc rcstcrn a La notification au pniuances Let journaux do Rome publient le tezta de la dcpechecirculaire ejivoyde aujourdhui Sonnino aux do Illalie k La partic de la depecho resume la politique do IAulrichcHongrio violant la letlre cl 1esprit do alliance depuis la remise de 1ultt malum a la politiquo que le recent Livra vrrl a mise on La deuxlfcmo partlo de la cirrulairo relive qiw Palliance ayant la raison do racqulcscemont du pcuplo durant lanl par son sincere dlsir de cease maintenant quo revivcnt les molifa do plainles longtemps riprlmis au sujel du traitement auquel les populations ont asiujrt tics en Le expou en UOUil In note nc conle nalt pu de ptctei formeln pour uuvegarder la iridlllon et la rlvllltallon dins lea rtglonH hablKM par leu lUJIraj ujcti do Mala on avail voulu donner a Illllanoo une basede paix ct dharraonle U paralsiaU Incontestable quo IO bllgtUon morale do Talliil UU de lenlr compte de noire InteWl oeatidlre 1equlllbra flnplque dans cl m6iuo de le respecter Au la eonstante potlUque de 1AutrlcIw a vM psndaat do loogues a la deslruelloa 4s la naUonallU t de la civilisation llallennet le long act edits de II tufflra de quelqurs nrmplef de el de cei tendances deja Irop connus at tout lo La progressive foncllonnilrei race lullenno de foncUonnalrrs dune aulre Ilmnilgratlon artlflclelle do cealalnes de families de dltMrenles Iengagement a Trieste do eoo pcallves douvrlera de Hotaen loho viaant a exelure de la vlllo de Trlesle et des In duslrtfi oiplollcVs dana cello vlllo lea employes IU la nallonallaallon an prlnelpaux services de la ville do Trieste et la diminution des pouvolra munlek Ics obstacles de toutea tarlct a 1lnitltullou de nou vellea ecoles la dnallonallsallon de 1idml nlslrallun la qufstlon de qui a fall 1objet de negoclatlona la denatio nalisation de la Compagnfo de 1aoUon da U police el les procea pqJIUquca tendant k favorlwr 1au tro nitlooalllc au dclrlmenl do celle lea rx pulsloik mithodlquea el uijusllnees et loujours plus nombrcucn de sujcls La consume polilique dc IAulrlrhe i Icsard dca po pulations Uallcnnca na pu W due uniquement a des raisons InUrleurea ou ajanl trail au peu de differences dcs natlonallles lultant dans la elle eat au cootralre apparue en grande partle comme Inspired par le aenllmenl dliosUlIU et de halne envets fltalla qui domlnalt dan qoelques mOIeox plus procbes dl gouvernement autrichien et ayant une Influence mlnanlo sur Farm les nombnux Indices quon peul II suf nra de rappeler qucn pendant que Illalie lall engagee dana sa guem contre la IVtatmaJor a Vienna ae prparalt dune facon Intense a une agres aloa contre Illalla at la parU mllltaln ponrsulvall Ittt actlrement un travail polilique viaant k cnlralner ki autres facteurs responsablea ds la En mtmt temps lea armements k la trontlere lullcnne prenalenl un caraclara neltenwnt La eriae tot resolue U est vnl et probanlement grtce k lln Ouenca da facteurs Strangers mais des oa moment nous sommes toujours sous 1Unpresalon even tnella duno menace Inattendue quand pour des eaosef accldentelles preValall a Vienne le parti hostile a 11 Toul cela iltll conuu en mais le alncore de paix prtYalut dans le peuple Dans eta velles ntalle a cbercbs a vote si a eat egard 11 Aalt posalbla de donner 4 SOD pacts aveo 1Au triobe one base plus sollde et une garanUa pins dura mais sea efforts falls pendant lant de en ao eord constant avee qui par cela a reoonnu la des restennt valns en tllaua a eM obliges par to eours ments de cbereber dautres et pulsqoa Is pacts de TalUanoe aveo IAulrlcho avail dJkcess4 Tlr Uiellement et ne servalt desormals qaa disalmuler la reallM dea conllnuels aonpeona et des dlfnoaltes quoU rambasssdeur dllalle k Vienne tut charfi de declarer et U declara le 4 mai au gotncrnement aa trlcblen qua le gouvernement llallra elalt otftgt dt tout lien dertvant dutnlM da la TrlploAlIUnce envers Comme aulla k cello declaralion de noire at sores que nous avons difjk do pourvoir k la uimtardt iJglltoe de nos Is goaveraecMnt da rAutrtooe presenU da nouvelles offres de Issmfnssn as correspondanl pas au mlnlmnm de nos andsa nes offres en tout oa potmtenl pu etrs par Lanole so termine ainsi Ls gouvememsnt royal ayanl tena eompts d ee psl sooteoa par tes votes du Psrlement el tot ma ntfestations aolennellas da a Meads Mot delsTet a deolart inloiirdhol au aom do roLK rambassadanr qull se t parUr da domain J4 mat en do guerre avso TAo Des ordres aaslognes ont M UUgrf pnles Uer a rambassadsor dltalls a Jt prM Votrs ExMlltnet da communlquer ee qui preoMb s es mm luuuim Un deeret offidd snspead 1apidkatlon dee tf tldts da Code de la martee marfflunde qoi la navires marobands en Wmpede let narlres antrlcbiens et aUemaadtvejti toot dans lee porte italtont root done etre tee baleaaxallemaivls   

From 1607 To The Present

Once upon a time newspapers were our main source of information. Now those old newspapers are a reliable source for hundreds of years of history and secrets of the past. Now you can search for people, places, and events without the hassle of sorting through mountains of papers!

Growing Every Second

Newspaper Archive is the world's largest online newspaper database featuring over 130 million newspaper pages. Plus our database expands by one newspaper page per second for a total of around 2.5 million pages per month! The value of your membership grows along with it.

Genealogy Made Simple

Those looking to find out more about their forefathers can empower their genealogy search with Newspaper Archive. Within our massive database, users can search ancestors' names for news stories and obituaries. We must understand our past to understand our future!

Choose the Membership Plan that is right for you!

Unlimited 6 Month

$99.95 (45% Savings!)

Unlimited page views for 6 months Learn More

Unlimited Monthly

$29.95

Unlimited page views for 1 month Learn More

Introductory

$9.95

25 page views for 1 month Learn More

Subscribe or Cancel Anytime by calling 888-845-2887

24 hours a day Monday-Saturday

Take advantage of our Introductory Membership offer and become a member for 1 month only for $9.95!

Your full introductory membership payment will be credited toward the cost of full membership any time you choose to upgrade!

Your Membership Includes:
  • 25 page views for 1 month
  • Access to Over 130 million Newspaper Pages
  • Ability to View, Save, and Print
  • Articles featuring over 100 million people
  • Weekly Search Alerts - We search for you!
  • & Many More Features!
Subscribe for a Monthly Membership only for $29.95
Your Membership Includes:
  • Unlimited Page Views
  • Access to Over 130 million Newspaper Pages
  • Ability to View, Save, and Print
  • Articles featuring over 100 million people
  • Full Access To All Content including 10 Foreign Countries
  • Weekly Search Alerts - We search for you!
  • & Many More Features!
Subscribe for a 6 Month Membership only for $99.95
Best Value! Save -45%
Your Membership Includes:
  • Unlimited Page Views
  • Access to Over 130 million Newspaper Pages
  • Ability to View, Save, and Print
  • Articles featuring over 100 million people
  • Full Access To All Content including 10 Foreign Countries
  • Weekly Search Alerts - We search for you!
  • & Many More Features!

What our Customers Say:

"It is amazing how easy and exciting it is to access all of this information! I found hundreds of articles about my relatives from Germany! Well worth the subscription!" - Michael S.

"I love this site. It's interesting to read articles about different family members. I've found articles as well as an obituary about an uncle who passed away before I was born, and another about a great aunt. It's great for helping with genealogy." - Patricia T.

"A great research tool. Allows me to view events and gives me incredible insight into the stories of the past." - Charles S.

Search Billions of Newspaper Articles 130 Million+ Pages and More Added Weekly!

Uncover 400+ Years
of Newspaper Archives
(1607 to today!)

Browse by Date

Research Newspaper Articles from 11 Countries
& all 50 U.S. States

Browse by Location

Explore 6,200+ Current &
Historical Newspaper Titles
and Counting!

Browse by Publication