Questions? Call (888) 845-2887 Hablamos Español

Paris Le Temps Newspaper Archive: March 8, 1915 - Page 1

Share Page

Publication: Paris Le Temps

Location: Paris, Ile De France

Issue Date:

Get 1 more page view just for clicking

to like us on Facebook


   Paris Le Temps (Newspaper) - March 8, 1915, Paris, Ile De France                                100U PRIX DE LABONNEMENT tt MS sait us tinmunnunnDU Un Paris s IB Oxraetear poUttqne i Adrian HAbnrd WJms destiaiM i U Udutioi doirat etn afaaeta u Ofnetov i M poroont Tepondre da mouncrfta coMmmfptM prie lei outrun fat gorier arple ADBSSSI TBMM PRIX OE LABONNEMENT go eeatbnea DM phot OM8 OMS actionnaires de la SocietS du journal It aux termes de 1article 35 des convoques pour lo vendredi 20 io siege rue des f A trois en atsemblie gtnerale or pour la verification et 1approbalion de finventairc arrCle au 31 decenibre la ion des le rcnouvellcmcnt du conseil dc surveillance ct quitus de ion du direcleurgcranl decide et de celle ITS Bumiinslraleurs heures el en aucmblee gt Jrale extraordinaire pour presentation a 1agrfcment de Iassembliie extraordinaire de EmileAdrien com tie en confor Iarlicle 19 des statuts dans les lermcs de 42 modifications aux articles 19 et 28 Conformement a 1article 38 des 1as Nous ne tarderoDS pas a comprendrc la signi fication veritable de la demission dc Venize Lc du qui sest porW sur Zai mis pour constituer un nouveau d6 montre que le souveroin na pas voulu appeler au pouvoir II a eu recours a une soiution inlcrmWiaire qui nimplique pas n6 unc nouvelle orientation de la politique Vcnizelos possede toujours 1eatierc con nance do la nation de tous les Etats ci vilises il a donnS une preuvc nouvelle de pcrspicacite et dc son courage en rcfusant dc rosier indifferent devant 1ollensive anglofran corussc conti0 les Sa conviction saffirmc une fois de plus par sa demission qui ne peut quc IK rehausser encore dans 1estimc de ses compnlririles cl de Cc gcste doit faire reflechir tons ceux qui ne lui ont dans ccs hcures rendu sa tache plus on jtmblee gemrale extraordinaire nest Benl contitu6e que lorsque les membres pre nts reunissent ou reprfsentent au moins la oitii des actions de le par chaque de ses ac dDj de ou dun certiflcat de depot de s actions de capital dans les caisses dun 4tabli5fment de credit ou banque de doit cinq jours au moins avant la cntre IPS mains du caissier tot le rcrcpiffe nominatif servira de carle Volr a la 4 page les DERNIERES NOUVELLES 7 mars BULLETIN DU JOIR LA DEMISSION DE VENIZELOS eiitriUen duiic luure avec le Vtnizelos a uuuonce a la du Les depuUs sniil Icur La nou velle MI e repandanl dans le n y a ui moiiis dc stupeur ni moms dc riuiiion du conscil dc la cotiroiiiic iitit cnmme nous 1avons pour line dc la Urccc a Icxpedi titii sur Apres les du chef de ItHatmajor general la de flollc dcvait ctrc soutcnue par fcrv au movcn de IVinoi dunc division de toupede La Circcc nc croyait ditrairc de ron armee un corps npeliluinumrc au moins miirnrnl oil unc anitude plus netlc dr la dcinonlrerait quc la garde qu elle de son alli6e sethe na plus mi detre il lui pcrmcttrail lu meme iinitiT armee oil on action scrail Lenlrec on jcu dc la irfcce srldii Ionic Hiilpane ol ilis cc parlnipaliun limitic ilu roynuiue une operation a riioniiciir I nileretrt viluux lui comniuiiueiit uiiel M par la den en line jfimruli nvrc let lie que la Grdcc se laissc dtHourncr de ses destinies en Orient rl encore moins quelle renonce su bitement a des amities scellecs par la tradition et lant dheroiqiio aventures La renaisance de Iliellenisme cst Irop brillanle pour quelle puisse sombrer dans une politique daberration qui lui ferait a la fois renier son passe et ruiner son DtPECHES OES CORRESPONDENTS PARTJCUUEBS D 7 La Cuambrcdos seigneurs dc Prussc sc reunira mars Ic lo mars jiour voter le Lc comite diroeleur cl le groupe parlemenlairc mil vole un oriirf jour dc resistance eontre les auxiliaircs dn defense nalio iialo loia ile survillanrc et prohibition de la pu blication 1f nouvelles IN aeciisent Salandra violcr les liberty et suivra une politiquc qui about ira a une guerre i i On de Badajoz nux journaui de Madrid nuc les democratps reunis a Suraient proclame le general Corrca Barreto sidinl de la HcpuMiquidu nord du on ait romlien de fausses nouvclles cnnccrnant Ic rortuiral ont Cie cnvoyces de 6 i Lc ministre des tinanrcs a Jonne sa demission colui des aftaircs ctrangeres a etc charge de 1 m UTim C 1 Lc irouvcrnemcni hollandais vicnt de dcposci un nroiel de ln ayant pour but dassurcr les navircs I contra les dc la guerre 4 lUtardee dans la i I c minislrc de la guerre vient dc convoqucr pour Ic 15 du a Tenet daccomphr une penodc dc trois les rftscrviatcs dc i la dassc Je conelus employ pl possible les homines mobilises lalsscx de coM ceux qui ne peuvcnt vlvre dans une faut quuno soil nOtre eit tfnnol qualiW II ne faul pas laisser croire BUI populatlonn quil nous faul les inllrmes pour les II faut tranquilliser le poblle etlul per metlre dc reprendre affaires sans la crnmle oe voir tout arrfiW encore par des appels nouveaux cl Nous avons tcnu a citcr inlcgralcmcnt cettc car die en raccourci loules les observations incluscs dans les Co nest ccrtainemcnt pas nous qui contre dirons notrc honorable quand il fcrit quun hommc peut filre incapable de faire un soldat et pourtant servir utilemcnt son pays en dirigeant une cptrcprise jndustriclle ou Nous avons trop souvent deve loppe celte these pour ne pas la rcconnailre quand cllc nous II ue faut pas seule ment dfifendre la France contrc les armies il faut sa pros a Nous comme td aulre de nos nous saluons ces in aptes au ces ces ccs jeunes gens se sont mis ii la bcsogno et ont pcrmis a toutc la vie dun pcuplc reprendre son cours normal nous avons ele emerveillfs dc voir la la IintripidiW de nos vieux paysans et de nos paysannes avec ont remplace les assure la moisson el ensemence la terre Mais toutes ces considerations fort justes nem ptSchent pas quon peut se demander et quon se demande ne serait pas preferable dap peler en entier les classes et den reduire les de Dnucar joir LA GUERRE LA SITVATION MILITAIXE En Belgique el en France jusquau nord dAr ras on ne sipnalc que des combals An nord prcs de NotreUamedc cest plus Ine atlaque oil les Allemands avaicnt engage do gros effectfs a ete repoussce nos forces dans celte partic du front doivcnt avoir egalement uue ccrtamc im portance En les operations ont cle ralcn lies par le mauvais temps les Allemands ont vainement tcnte de nous reprendre le terrain que nous avions ils ont etfi En nous nous maintcnons entre Thann et nous avons rcjeti sur Cernay unc altaque cnncmie pres dUIIhollz ct nous avons avance a i En du Niemen a la nos allies i progressent en parliculier vcrs Test de ce cdle que rinterOt de la cam pagne va probablement se porter on cent de Petrograd au Daily Telegraph quo comme ils Tont deja les Allemands deplaccnt leurs corps darmee ct concentrcnt des forces a Touest de il i agr centre le flanc des C nc sont en som LJeicl Cll Clint i uuuu u i i mm inlerieurcdu pays ne souffrirail me quc dcs mais nous ne Uirde dc celte pcrmettraitdelimi pas a Mrc llxes sur les projcls de Hmden ler le nombre des classes En Dans la nuH du 5 an nous avona balaycS Ics avanlpostcs cnncmisqui tcnttuent de aota blir sur Ic Sillackerkopf contrcfort est du LA MtDAILLE MILITA1RE DE SIR JOHN FRENCH Le ounvipondanl uv Ugenco luutcr fraud quar tlcr giiocril briunnlquo Le general de ancien xiccpiesidenl du conscil supcneur do la a romls Jeudl dans lapreDmidi au marechal sir John com mandant PII chef du corps expedilionnairo britaii la miklalllo miliUiro quo le francais lui a rcccmment conferee son arrivee au quarlipr Iancicn gene raiissnne a par sir John en com parnie duquel il a passe en revuo la garde d hon La remise du glorieux au marechal French a suivi immediatemenL Le general do La rroix a prononce a cette occasion une brtvo allocu tion dans laquelle il a fail allusion a 1ouvre ao complip par le inarechal French et sa belle ituvre a laquelle la nation francaisp rend plemo menl II a conclu en afllrmanl la conllancc absolue du peuple francais dans la vicloire Le marechal French a1cxpnmo sa rpconnaissance pour le grand honneur qui lui elait fait pn meme qua II a au de Larroix que Ianneo brilanniquc a plemenienl conscience du glorieux heroiamc do Tarinec et quelle ejt Here de combattre aux cotes dlin si bravo II a quil par lajje la conllance du general de Lacroix dans la complete des Lo general dc Lacroix a ensuitc remis les Insl mes de grandcroix do la Legion dhonneur au ge neral de lie et aux generaux sir Alteiiby et sir La crise minist6rielle grecp La admission do M president du a fait con nallre ii la a Iouverluro do la quo Ic roi ayant desapprouve la polltiquo soutcnue par lo co dernier avait remls demission au qui Iavait La nouvcllo de la demission du qui sest repanduo immedlatement ft travcrs la a uno profonde La roi appeUe Zafmia 1 Le rui Constant in a fait appeler Zalmls el 1a cbargo de conslilucr un nouveau cabinet Tout en remprcianl lo souverain dc celle haute marque dp 1ancien hautcommissalre giec en Crclo a demandii un delai do vingtqualre avant de donner une nponso la S les principes degaliti el de justice y gagnc Dans un pays dc libre discussion comme le il convicrit dc songer au lendemain et de sc prcmunir contre les reclamations qui pourraienl ullcricurcmenl Iroubler Iunion na ausi utile apres la vicloire quelle elait indispensable Exercice allemand D01ll de riti tulip ilc V i lUlilneil Les mem quitter du corps diplomatique ont decide de i riiiiiunc ilKlal qi affniri pnV iiuiaiii ile priidinci quc dc frrmcli nvail nil pietalmr dims Iasrmblec Af unnelii du coiicil In proidcnrn du in ilcre Ilippiiciliiin ilc qnl loul eu ncivplanl rcxjicdilion coiitrc la I ur fluie rolanuV pur la nation voulai txiiera niaiiifcMiiliiin dc lhellcnifme loul cc qui pu lui donner le caraclcrc d une irecc dans le camp des ii faire avoir aux empires du cinlro que re nelait pas contre eux quo le Nyaiiuic de iricc prcnait mais quil etait cntraine par les if ilirrcsistiblcs forces niorales contre reiinemi donl les persetulioirs uneii dcs Hellenes dcmontrent Lajloritii de dcs aulres hommes dbtal du fuvnt ecarlor ccs declarations ei la decisiou de collaborer avec la France gleterre et la Hussie dans les Dar plus hier aprcsmidi quc de h voionte du roi Constantin ou des condi tionquo les de Londres et Paris pciuvaicnl mettrc a celte Venizclos navail pas cache avanlhier intention fermcmenl arrclee de quitter le pouvoir Ic cas oil Ic programme d action quil avail obtenu du conseil de la couronne rtiivnirerait dans son complications que le cepen danl de noire correspondant dAtne paru hier aux Dernieres n e cartait paraisscnt s elre nous ignorons la na iarf precie des obstacles qui onl mis en echec la dc Venizelos ct amenfi ecluici a declarer quc le roi nelant PfsAac cord axcile gouvernement Ic cabinet etait de publique grecque scsl prononcee plus cvidenlc netlele pour la cause La marche sur Constantinople qui a tuulcve Ienthousiame de 1Hellade se pouisuit normalement dapres le plan Le Hntiment populaire na pas vane el les ac clamalions qui ont salue et le mi la guerre a Tissue du conseil de la couronne ct qui se sont renouvelees hier a la utilisation rationoelle des mobillsables Xiiliv article Mir rulionncllc u vulu un cerium do Parmi prc MnlecK il en eft J ccllcs donl In viniiciicdtclu I PiTflim ucN il en dautrcn qui menlcnl dolrc rc x Oiinnd un cnricipuiKimil noun ongiiKC u irllcr fnirc un los le rccnilc iiicnl de Paris id nuiln mi rn a min et quo plus il v en moins ilfont dc bcsogno on ic pent que deduigner unc Kpmbloblo nrgu menlalion M Ton pent II ny a aucune raion pnur quc les nuxiliaircs nc soienl pas dnui secretaires et empioyis de bu reau quc Ics hommes du service Prtlcn dre ccsl jclir Ic discredit sur toule une categoric lc bons qui scrvcnt la palrie suivaril leurs forces et scion leurs Lc service dcs auxiliaires est si peu a mcpnscr que sil faul en croire une infor mation publiee par IHomme le mi nitrc de la guerre aurait decide de Icur con Hcr la conduile dcs automobiles militaires en remplaccmenl des hommes classes dans le service armiS donl reffcclif ira grossir celui de nos Si celle decision du roi el du president du conseil de la callicdrale aprcs la celebration de 1anniver Mire de la bataille de Janina sont une expres sion Irop claire des voeux du peuple pour que ni se imposer par des influences s uno polilique contraire a la volontc nercs uno pou W La Grece nc peul refuser dcxer pnuvello reprises sur son enncnii here parce que celuici est 1allie des deux du centre qui veulent metUe la Kullur a la place de la civilisation dont JhelleniMnc a ouvert les porles a La crise qui vient de se produire si malen Wntrcusemenl a semble done devoir attribuee aux manojuvres dune opposi tion qui ne connait pas dobstacles lorsqu u tagit de semparcr du Ces manoeuvres seconddes par la recrudes cence de la menace bulgare ramenant 1 he lilation dans les milieux auraat fail wvcnir le chef dc 1elatmaior general sur lo pinion quil profcssaH vendrcdi Les preoccu pations du cole la Bulgarie auraientel es fiuRsi une fois de plus a faire Iriompher ct Ice irrcsolus HI celon bicn quc 1aUitude do Soda ct les nouvclles que 1on n Ialnis6c8 Hirer au sujct dos bandcs dc fmiiliidiis rssscmbldes our les frontltres At la e no font pax purlin dun plan Inquire par Vtenne ot Berlin QC JllS a vraiment ele prise on ne feliciler M 11 est deja assez quil ail cru devoir nommer souslieutenanls iln certain nombre de ces aulomobilisles il v a trois IOfficiel a public la Mai arrivons aux objections seneuses qui sonl opposees aux idees cmises dans noire ar lesquelles navaienl dautre valetir dans notre esprit que celle de suggestions appclant el mf me la Je parlagc 1avis de votre redacleur sur la tormation de nouvelles nous 6cnt un colonel On pourrait evidemment ne las laisser les sengorger dhommes jliles an front mais on y remedie en comple anl les depoli moins bien K il ajoute La question de principe onvisagec au sujei des inaptcs au service souleve de grosses objec 11 certain quuu bofau pput laire un tra de mais qup dire dun tuberculeuxr LB vie de casernp lui sans par ier de la on sera oblige de rexa cuer sur un oil il flnira la si on ne peut le II prendra une place Ires utile aux Que dire Sgalement dun malade atleinl dune enWrile aigue ou chromque Pour quil ait une alimentation il faudra Tous ces hommes seront des Cle ments malsains dans une Nos services dc Iarriere sont et pour appeler des auxiliaires on doit en renvoycr Le besoin dhommes invalides ne se fait pas sentir el homme qui demande Ires fort a servir ira a Ihopital deux jours apres son pour cette sorte da priver la France cconomiquc de ccs qui pcuvent lui elro dun grand fccours Tel honimc qui ne peul vivrc dans la caserne avec beaucoup de diriger unc pntrerrise et rcndre de grands services a la Nous navons le droit de meltre Iincerti tude dans la nouvelle organisation A cOU5 do la defense il faut developper la resistance qui nous cermet do vivre et pour cela rendrc i la vie civile tous les inutiles au point de vue On ne rtfprrae pas assez on est beaucoup Irop dur le cnble en mil viennenl detre pris parmi lei anclons reformei fourniMent lei Dans plusfeun que Je 1U no ftront pas del soldaU et auralcnt dans le cl vil servir la Quant aux celte queitlon durora auUnt que la elle llent a la nature bu Tel bomroe qui sert dani un varl un La jalouile ne verra pan un ma i un p Jalousie qulna rlcn patrlotlquo dall Un rtformonwt pan un embuiquo on ull quil ele vu par dot Jugci cxlrorocment ic verci oul font ocartd la liazctlc ilc traiufart publiail n feuillelon une serie de petilcs compositions par dcs cleves de la Iiuiliftme el de la neuvionic cestadire dc la deuxieinc et de la Iroi siimc nnnec detudus dune cole supirieuro de jeunes Que venaieul faire a cette dans un ces pxprrkes scolaires au milieu ds nfits de des rapports de Totalmajor el des considerations economiques Ils se raltachaient cependanl a puisque le sujet propost aux pelitci AlUmandes de dis a Ircize ans roulait sur cc thime fnscr Kaiier 1 Not re empercur A premiere il ne seniblp pas dun mWrel vif de connallre 1opinion ddcolieres de Francfort sur Guillaume A la on sassure que ces jeunes pcrsonnes ne font que reliefer les idees dc leurs bourgeois dc la grande pi quelles reVitent co quellcs cntcndent dire a la Ces compositionj rmjlnacnlaircs pn failes a de mala pendant une cl sans Ic secours et Ialde di qui quo CP pctlten onl illili a pllesmcmeH our un vaile On fcen aperfoiL Co quellen noun renl Ivxpins franchc el naive dunp ppnxe PinprunUV IP pluii OVPC une orlhographe incorn en bin Efoutom done lo bablllnge dn qui Kll Ce qui leu u frapppen ceit He la de Irmporvur iiii elii avec In pompo halilluclle nux el Peulclre niiMl pas eu UMIIcoup1 Kllcn no sarroidnnl pan lo phynlque dil Taniliii quKrlca In voll avic UUP pollln Larbo el chevoux Yvonne till qu II a unn belle den ycux dcs clieveiix nolm el uno inourtarlie II vral dapris le put uno Allcinande Francaljp rliasspo do Paris ii Krancforl par la Cotle iifugieo par force pr6le uiAmo a Uuillaume II une aunablr pcnsee dont Pile louche davance sa parl dinteriH Xolro kaiser pcnse a ses petites lilies leur sac sur le se rendenl a Ces en Irouvent leur empereur bien Les cinquantesix ans du souverain Ics imprcs sionncnL Ce qui ne Icmpechc dMre plus forl que les autrcs biles vantenl son acliviU bpaucoup dcclarenl qu il est devenu Ires maigre et Ires II a lant do souci 1 La petite Gertrud ecril Lorsquc la guerre noire empereur dil Je ne connais plus de je no connais quc dcs noire empereur etail El mam tenant il esl si II esl si maigre cl II j dil toujours Nous devons vaincro el nous vain El cesl cc que nous II est nanl beauooup plus serieux quauparavanL La voila le refrain des pclilcs tiles renetenl que Guillaume II combal Iuim6me sur le mtt Sur les la se rounie aujourdhiii lacilenivnL co i AulroAllemaiid5 avaicnl penetre danle lc la Oalicie ot reoccupe Czer nowiU sc portaicnt vers mc nacaicnt fii meme temp la rclraite den troupes e tmuvaiiiil dana la partie cen tra c La des lranfirme complelement cettc Les Aulrichiens snnt en retraite les Russos nont plus dinquietudfs pour la partio ccntralc ile leur fnuii 1rzemysl ne sora pas La itutlion done mrnt reUiblio pour nos dunt les succcs Mint ineviUitilenient LA SITUATION DIPLOMATIQUE En AlsaceLorraine mfereur II ny a rapporte nue forl ce qui nous fait beaucoup de il esl ce qui esl bien Pour le kaiser se love la nuil pour Iravaiiler el penscr a tout ce que nous pouvons faire afln que la palx Quelqucs allusions au palais imperial de qui est admirablo Lempercur labile mais il est maintcnanl a la guerre I cl ne pout pas elro aupres de sa Cela esl Le marechal Hindenburg recoil sa part diloges et de Les Anglais ne eont pas oublies Les Anglais auraicnl bicnt6t assez de Les Anglais sont dcs cnnemis Nous navons citi5 jus quici quo dcs bouls de phrase en respeclant les lournures VoSci mainlenanl lo Iheme enlier le meilleur de la Nous lui lais sons loule 1originalite de son slyle dans les temps difficiles do la la guerre font partio du programme allemand que nous ont revile les ducumenU du LixTO jaunc La guerre sainU figurail i au premier rang de cci On I lamentable echo qui a revcle tuiil le I oil tombc dans Ic inmide musiilmaii Ic Lan de quil dexenu le crvilcur dcs anibiliou Mais la propagaudo allemande dans 1Afnqiie aus Irjle a eu des plus fclle lai 4 1plflra colonial de Berlin etqui a 1Mificntion dun im empire Midafrieain englubant Ic les anciciino npubliqucs tl la culonic du agcnU nl drganiee de Imigiie le meeiMUeiikniciili ile Ilippoilimi Uamliilmn ilc quclqurK Lorqui U aiiirri J romplol prcfiterent dlffi iMillei ill de u nnu iMjur iiiipliln ilii fir miiTile Ill iiiiunciiieiil de y ful piilrotiiiu main cijiilro I eiirolemeiit en vun IlxpLdiliiiil par le goiivcnicmciil ile rAfripn1 du ml nmtre la rolnnii iillcniandc du Celle expedition rlnil pnpiilmn ct In propagandc qui In mmhnllil fil duulanl fucilcnicnl HienUH Mirgircnl do dune aulrc niilure il Ion ciilendro quil fallnit profiler dc Ioitcaiiin nil de 1Anglclerre facililenul le relabliMiuent de 1inilipcndance deancicn nes Tranrvaal el do On non Mulcmenl il ny aurait pas la moiiulrc cffuion do maia Ic general Hollia en crret le rmiine ment il atlendail seulement le mument oppor lun pour rompre dofiuilixcmcnt avec les An Dans 1Elal dOrangc Iccontcs ies furenl un Marilz avait envahi le Transvaal avec hommc et 100 canon un autre Ic general licycrs avail rccup6 coup ferir Johannesburg et le Bocr du Transvaal sclant soulcvi ct ayant rcduit les Anglais a Liunucnce que pouvaient avoir de lelles hi toircMir dcs cprits pen de habitudes etait mal heureucmenl Ires grande scule elle explique 1imporlance relative du Les chf fres suivanls pcrmellenl dailleurs de scn faire une Les perws dprouvecs par les troupes du gouvernemcnt selfxent a 131 cl blesses les perles des insurges soul plus La Iev6a du Ucditorm aliacien rurrrpnndanl de Gcntvc UWaraphie Lo chuf du gmupe darmeei xon a autoI en principe le retnur en des solj daU du landsturm reeonnui maples au service pane que de mesurv de secunte ga sufllsammenl la suneillancc nienls suspects par Iaulonle al Le rctour dp ccs soldals csl tres vu le manque de inaindu tixre Mi seront du du lerritoirc retreint des Sauf de rarvt les retenus sur la rive drnile du II rcinble la de cet que la lexee au complet de la du landstunii en Alsace a cte une mesure de precaution didee ar la dOllanee pnvers les vieiiles Les prisonniers de guerre en Allemagne traacfnrl du 1 esaniinant on editorial la situation des prisonniers de Franvais en protests quil nesl pas exact que prisonniers souffrent de priva tion La Iliaettf de francfort il est xrai quils doivenl ronlenler du pain de guerre K K an lieu pain de auquel sont ce neat pas la fauto de cest la faulo de qui noun coupe approvimonneniPnls Quant au trailomenl aux prisonniers rnmcnli PI atrt travaux qot unnt la Ciaiettc allegue ft noun ne pellp iille K0lnn quS lilrp de rurifnile que IAllemagnp un Ires grand nombre de et elle ajoute u Iii une nourre de grosses rliargCH que dexniis iillpger PII niu Iriixaiu des fl eonntruclioin de rou el de raniiux Pi nurUiut ii la rullure den re qui bm pour leur Ilal et el re qui fait nervir hnnimen pour Irulre nnire palrie el par Icur ii noire dexelnppemenl Un episode du bombardement de Reims Lordu dernier grand bomlmrdeinenl dp Ic I dn herenl qunrllem de In leu du Ilr en un Incldenl qui inerlto dVlri Ii Iliomiur dc brn X agents lies In In dlstrlbullnn du rourrhr Ilanl les faiUiirs m mlrenl en route pour allir t ile en porte de leur Ils parlirent avec tanl de quon aurait pu les crnire Imi laliinnn contre les exI II fallul que le direeteur lies pos de la Dnrlhac de rnlpnlll leur zele el leur donnal 1ordre dattendre la fin du bom Mais leur chef navail Hier au momenl oil IP accompagntS de sorlail de la ou yenail d6lro celebre un Te Deum pour Ianniversaire de Janina lo souveram et lo presidcnl du conseil ont eUS par les chalcureiees acclamations do la Ces acclamations traduisaienl la parfaite en lenle qui regnc au sein do la nalion lielldno dans la poursuilo de ses et la Potrit com menlail cctto manifestation dans les lermes sul peuple qui a un veritable eulte pour son no doute pas quo celuici sauvegar dera les drolls do nation et la par o rhemin do la vcrs raccornplissemont do virux Dans Iauresmidi seat rendu a deux el aupres du avec lequel il est pres dune clief do lelalmajor cl Iw pnncipaux ofll etaient egaUiiienl au palais ann de le donner leur lie relour u son domicile enl zelns a annonce la rcsolulion du roi aux les du gouvernemenl se sont alora rendus a la oil Venizelos a annonce que le cabinet eUiit Otle demission cause un Imoi considerable dans les milieux poliliques el pour nui elle esl une Au cours d une visile erne lui avaicnt faile hier certains ministres elran M Venizelos avail declarf quil rtemiswion nerait si sa politique navail pas Ispprobalion du i la crise qui est dune grayitu calculable pour la la r caicuiauiu de Voniio m6meVipllo nest pas rente cepen dant un fait Nous rappellernns done bricvcinent les pnncipa phases de la vie poliliquo de I hommo a qoi la Greco a da sa secnndc M Klcftherios Vrnlzolns naqult u la Canco en U une famillo cnitoiso des plus lo president du conscil hilltne lit sea prcrniercn etudes pn Crete ot les tormina a Iunlvenilc A rape do vingtlrois I etult docleur en Et tout do il mani festo palrioto criitois ot onlra dans la vie publlquo dw da la da II prlt le piffnn la monta gno quclqucn nomiiines plus dcvcnnlt chof darmeo en colto qunlltc quil pnt on Ji la insurruclion Tous en Crete ciiniialn Hiiicnt lu pnrtisaii commo liiulo lliirnne ruimnlt lo nriisldcnt IIP IHOUa VenliPlos fill secretaire Btnc rul dn In prenl denco du dortour Co Jeuno hommo iHiilt pleln do maturlto ot et niiilraux llollon uvalonl U negoclnr mi nom puUiuncrK nxpc In gnnverna inonl avulenl forl fnlni pour dlncnUr iivne In chof Inlellocluol dn lin Inrnque fut pmeliimcii Inditpcn dimlii ft mlno HOIK In lulollo ilori ptilmancei Vonlzolim fut fllu diipulo ft nnllotialo ot quclquo tompH mlnlsiro dm puU iriirdn dos prlnro do ireco avnll tW nppclo I gouvcrncr I llo commo haiitcommlnnalro dps suncos Ainst quo tnus ACA onl itupportalt difflrllomont co gouvcrncmenl qal consorvnit des miinagoincnU pour la Apres avoir overt lo prlnco ol avoir vnlnemont dp 1inriter a uno polltiquo purouicnt natlo Vonizolos so mil ii la toto do mouvemcnt pp l d o Thc mite Voili un pelit episode pour IPS historiens qui voudront apprerier Ielal dimc dcs cix ils en 1an dc grace Le loyalisme des soldats indigenes On so rappollo pcutetrc quc sur la dcmando do 1 empereur lo gouvernemcnt ottoman uvait envoye en Allemagnc deux pprsonnagos rcli gieux imporUints dc Damas 1etnir AH Al et le choikh Ahmed el Ccs deux pcrsonnagos allaiont convaincro les prisonniers marocaina qt algtricns quils devaicnt e diPlciles a evaluer de facon precise on cstime esl noire empereur nest pas car U est UIIUCHL rABime brila de veiller sur irse trouve en ce moment en Russie pour enflammer de son regard ses I braves Notre empereur esl le meilleur dcs II en afln dinspectcr ses Quand on penso que Ic Isar rcsle a Pdlcrsbourg et laisse ses Iroupes faire dcs on doit comprendre quo notre empereur csl le meilleur empereur du Lorsque notre cm pereur vient pour quclquea jours a il parle du bord dc son balcon au pcuplc Tanl que Iempercur rejlera en bonne rAllemague ne Eombrera Lc peuple allemand aitnc lanl son empercur quil offre toutes ses forces pour soutcnir 1cmpereur el le iet Jaien que notre empereur e s micux fait ressorlir Ic loyalisme de la popu lation des ancienncs republiques et de la colo nie du Lc g6neral 1adversaire le plus des Anglais pendant la guerre oa soulien esi aeveuu le plus loyal soulien Cest a lui qucst du aicnt passer duns les rangs Pour attcindro co Guillaume avail ordonno de separer complement ces prisonnicrs do Ipurs franeais ct do les ompicbcr d avoir Ic uvec Puis il leur a cnvoyp pouvait avoir do 1influencc sur cnx De son cAto le cheikli Kouzbari leur a adresse dcs discours quellcs sont dcnviron un millier d hommes nn a prcsentc a Icur signaturo im acta lues ou pres de ont eU fails pri par Us declaraient consentir u servir 1pm sonniers4000 aulres onl fait leur pcreur Guillaume pour combaltrc avec les Alle parlie au momenl oil le gouniands contre les 1 Mais Tons ces soldats algencns ont refuse do signer PS Brands cot et ont reppusse les avanccs dAli pacha et i i Inltitndp de leur du chef en disant Nous sommcs des centres et qu ils ont connu I altitude at icur nous av0ns ttc fails pnsonnicrs chefs Irs plus ils se sont hates ae plcrrc qu on nous trailR commo Si 1 on mettre bis les I veut nous fuirc quon nous rcnvola choz Ce soulevement aujoirrdhui n a que nous Aa in nnmt Kurieux dc cette All pucha IPS a mpna Ipur declarant que Guillaumo les cnverrait do force contre Ics ALLEMANDE Dans lea Ardennes la population souffra de la iienurie de pain el do Nos compalrioles ont organist dps soupes populates qui rendenl dc I grands Un delail bizarre Ics ouvricrs quon fail travailler a Iusine Camion frcres sont paves tous les huil On Icur retlejit lo quart do Icur sous que ceUe relenuc leur sera remboursee si Iusine cat Celle clause a provoque el on n a pu oblpnir la molndro explication do la part dcs autoriles Au de le pain valatt 2 francs les 3 llvrcs In cafe 8 francs le le sucre 3 francs la lo sel 0 80 le Depuis cette la viandp ot Ics legumes ont tie II ny a plus de Iroupes allemandes dans le nord el Oiveu A on compio 250 offlclers el Dans les village pasaent del pa trouilles de 10 appartenant au land Ouand Ic kalwr vient a 11 voyage dans une eicortee par deux autrcs auloi bols dn baron dans IBrronflluomcnt do ont partlcullirement icvffflrt do la dovailatlon Baplnii abaltm en grand tont transporWi a Vrlgueaux ou uno selerle un personnel de wpt ouvrlcri fomen par rAllcmagneTcr concuc pour pr6pa rer la conqufcle dc 1Afriquc n aura fail que huUr pour cllc la pcrte des colonies qui fuicnllcs premiere manifestations dc ses am bitions COIIOIIOUE OFFICIEL DO 6 IARS Onza heores wlr En Belgiquc dans les notrc artillerie a execute un tirtres efOcaco sur les batteries la region dc Notre 11 oblint neamnoins gnin do Le urmco Georges quitta ot Vonizclos devmt chof du irouvernemont Do co moment sa sa son ardent la nottrto et ictenduo de vues lo designdrcnt a la Grecc et puissances commo le premier politique de rOricnt curopeen et pour son pays 1 hommo do Lo successour du prince Georges commo hautr commissairo en ful expresident du ct qui est nppcle aujourdhui a succe der a La seconde partio do In carniro de celuici ettt pour theatre la Greco et Le 15 aout uno revolution eclatait 4 Le las de du frouverncment par dos pcrpotuelles rivalilcs pcrsonnelles dps chefs do paiti quo lo pouvoir royal no son cioil ni ni de voulait dcs re formcs immCdiates et LarmAe falaait cause commune avoc 1opinion et la Liguo militalro setait prononcee a la fols contre la Chambro ct contre la couronne cllc avait exige meme 1cxclusion des princes des commnndementB Le trtno 6tait et au milieu des revers du poss6 on chcrchait un On pcnsa a Dix jours le chef du gouvernemcnt cretols dovcnait premier ministre a Alhencs ct saltaquait 1 do do regentration Tout itait a refairo IannAc Avec 1 aide do la mission militairo franeaiso quo commandalt IP gcnpral Venizelos cntrepnt d y reta blir Les balkoniques ont prouve quil avait merveilleuse mont toot fut rcformo non moins On compara Venizelos aux plus grands a ct 11 nest pas infcriour a ccs coroparat Lorsque la criso balkaniquo la Grife trouvaen Venlzelos un un djplo mate superieur qui snt temr lo de Inel lenisme avec unc habilcUS sans journen a ralonti lei operotlons H cans ia ICBIU uo gri de campagne dans I arnice dc sur lo i nu iui contreattaques ont con champ de 1uniforme gris ne se voit no Allemands7qm avaient Par les rouges des hnujk ws un 6chcc rayonnent ct sc trahiMent souvcnL Nom nutrcs engage ue nous avow conflancc en Dicu et en e dans n ravin do et ce lentiraent nous donno loujours allemande a de nouvelles Aunl noui vaincrow cl nous iuie aui tombee loiito la dovons La polite Elio au nom ger manlquo lermlno par uno fanfaro DaulrPi plui Iabandonnonl a dlnnocentei Par Iuno now apnrend que ion pero eit parti pour lo front orfinlal en nuiilo ct faut quatrevingti heurci pour allw Ifcbai en eliemln do for uno autre a rcmirquc Quand lei hommci obllcnnfnt un lei remniM wnt ournen a ra En progrei rfaliiOs par nous dans IM ft rHartnanntwIllerkopf por de tranchdcs itllc uno contrealUMjuo on hoc laulcr an depot k Cornij Alexaudre qui paralt appeli m fonnef IP nouveau a diSja 516 president du conseU Notre correspondant nous USIegraphio ces quelqnw nolcs sur sa carrlere II descend dune des plus vieiiles families du qui deja sous lea Turcs joua un grand Son un des grands de la guerre do f ut pre mier Son pere le fut Ces deux hommes brlllalenl surlout par leur jagesso et leur aulorilo morale aussl lei appelalton toujouw au pouvoir a dei moments dlfnciles par lonquil fallut llqulder la grande revolution erf loise el lei chargealUon de minlou delleatet par prendre Ihji au eroleclorat Anglais avalenl y pioquanU Alexandro Zalmli perpttue eeUe No en II antra Irti vile dani la In le vieux Delyannl mil flail ion onotej lui cooflo lo porlcfeulllo de la ulentOI eelul de En 1890 II est nomine1 do Una de Oreee a hajtl poito dlplomillquo quun ptU arobllloo   

From 1607 To The Present

Once upon a time newspapers were our main source of information. Now those old newspapers are a reliable source for hundreds of years of history and secrets of the past. Now you can search for people, places, and events without the hassle of sorting through mountains of papers!

Growing Every Second

Newspaper Archive is the world's largest online newspaper database featuring over 130 million newspaper pages. Plus our database expands by one newspaper page per second for a total of around 2.5 million pages per month! The value of your membership grows along with it.

Genealogy Made Simple

Those looking to find out more about their forefathers can empower their genealogy search with Newspaper Archive. Within our massive database, users can search ancestors' names for news stories and obituaries. We must understand our past to understand our future!

Choose the Membership Plan that is right for you!

Unlimited 6 Month

$99.95 (45% Savings!)

Unlimited page views for 6 months Learn More

Unlimited Monthly

$29.95

Unlimited page views for 1 month Learn More

Introductory

$9.95

25 page views for 1 month Learn More

Subscribe or Cancel Anytime by calling 888-845-2887

24 hours a day Monday-Saturday

Take advantage of our Introductory Membership offer and become a member for 1 month only for $9.95!

Your full introductory membership payment will be credited toward the cost of full membership any time you choose to upgrade!

Your Membership Includes:
  • 25 page views for 1 month
  • Access to Over 130 million Newspaper Pages
  • Ability to View, Save, and Print
  • Articles featuring over 100 million people
  • Weekly Search Alerts - We search for you!
  • & Many More Features!
Subscribe for a Monthly Membership only for $29.95
Your Membership Includes:
  • Unlimited Page Views
  • Access to Over 130 million Newspaper Pages
  • Ability to View, Save, and Print
  • Articles featuring over 100 million people
  • Full Access To All Content including 10 Foreign Countries
  • Weekly Search Alerts - We search for you!
  • & Many More Features!
Subscribe for a 6 Month Membership only for $99.95
Best Value! Save -45%
Your Membership Includes:
  • Unlimited Page Views
  • Access to Over 130 million Newspaper Pages
  • Ability to View, Save, and Print
  • Articles featuring over 100 million people
  • Full Access To All Content including 10 Foreign Countries
  • Weekly Search Alerts - We search for you!
  • & Many More Features!

What our Customers Say:

"It is amazing how easy and exciting it is to access all of this information! I found hundreds of articles about my relatives from Germany! Well worth the subscription!" - Michael S.

"I love this site. It's interesting to read articles about different family members. I've found articles as well as an obituary about an uncle who passed away before I was born, and another about a great aunt. It's great for helping with genealogy." - Patricia T.

"A great research tool. Allows me to view events and gives me incredible insight into the stories of the past." - Charles S.

Search Billions of Newspaper Articles 145 Million+ Pages and More Added Weekly!

Uncover 400+ Years
of Newspaper Archives
(1607 to today!)

Browse by Date

Research Newspaper Articles from 19 Countries
& all 50 U.S. States

Browse by Location

Explore 6,200+ Current &
Historical Newspaper Titles
and Counting!

Browse by Publication